textes d'élise girardot

Chronique d’une conversation en voyage #4

Esther Ferrer

Esther Ferrer : Les choses. Retirage d’une photographie issue de la performance éponyme 
au Lieu Festival à Québec (Canada) en 1990. 24 x 18cm.

Marché de la Halle au Blé, Bourges

13.10.2018

 » – La décolonisation des corps c’est vraiment une question de ouf .
On colonise des territoires, pas des corps.  » 

Samedi matin, il est 7h au Marché de Bourges. Cinq garçons, quelques bouteilles (de blanc), des saucissons et des chansons paillardes.

Quelles sont ces formes de masculinités qui sifflent sur nos têtes ?

Par défaut

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s